Sélectionner une page

Soucieux de développer un projet éolien respectueux de l’environnement et intégré dans la baie de Saint-Brieuc, Ailes Marines a mis en place une équipe d’ingénieurs et de docteurs spécialistes en environnement.
Ils travaillent quotidiennement à la mise en oeuvre des études sur l’environnement et à l’obtention des autorisations réglementaires requises pour le projet.

Quelques exemples parmi la trentaine de mesures mises en œuvre

La séquence « éviter, réduire, compenser » (ERC) a pour objectif d’éviter les atteintes à l’environnement, de réduire celles qui n’ont pu être suffisamment évitées et, si possible, de compenser les effets notables qui n’ont pu être ni évités, ni suffisamment réduits.
Elle s’applique aux projets et aux plans et programmes soumis à évaluation environnementale ainsi qu’aux projets soumis à diverses procédures au titre du code de l’environnement (autorisation environnementale, dérogation à la protection des espèces, évaluation des incidences Natura 2000, etc.).

L’ensemble des incidences est évalué grâce à un programme de suivi qui se focalise sur l’ensemble des compartiments (physique, chimique, biologique, usage). De plus, certaines mesures d’accompagnement sont mises en œuvre afin d’améliorer la connaissance locale.

7

Mesures d'accompagnement

- Programme de R&D pour l’évaluation des incidences du bruit sous-marin généré lors des travaux sur la ressource halieutique
- Modélisation de la turbidité en phase travaux
- Belvédères et panneaux d’informations
- Définition et mise en place d’une offre touristique en lien avec les acteurs du territoire
p

Mesures de réduction et d'évitement

- Réduction du dérangement du puffin des baléares en période de présence internuptiale
- Réduction de la photoattraction en construction
p

Mesures de suivi

- Suivi des colonies nicheuses
- Suivi des mammifères marins et des oiseaux par bateau et par avion (caméras haute-définition)
- Suivi acoustique des mammifères marins grâce à des stations acoustiques constituées d’hydrophones
Suivi des oiseaux par radar terrestre au Cap Fréhel
- Suivi de la ressource halieutique (poissons, bivalves, seiche…)
- Suivi des biocénoses benthiques et de la qualité des sédiments
- Modélisation de la turbidité en phase de travaux
...
p

Mesures de compensation

- Régulation de la prédation des œufs d’oiseaux sur l’ile Tomé par le vison d’Amérique
- Régulation de la prédation des œufs sur le Cap Fréhel
- Zone de sensibilisation pour les mammifères marins
p

Les études environnementales réalisées dans le cadre du projet

2015

L’étude d’impact et l’état initial

En 2015, un état initial de l’environnement marin a été réalisé dans le cadre de l’étude d’impact. Cet état initial repose sur des observation réalisées de 2012 à 2015. Les études environnementales menées pour l’état initial concernaient les milieux physique (courant, marée, géologie, qualité de l’eau…) et vivant (faune et flore marine, oiseaux et chauves-souris, …), mais également les milieux naturels et patrimoniaux, le paysage et les aspects socio-économiques.

Avril 2017

L’Autorisation unique AU-IOTA

Le 18 Avril 2017, le parc éolien au large de la baie de Saint-Brieuc, porté par Ailes Marines, a obtenu l’autorisation administrative dite « Autorisation Unique IOTA ». Cette autorisation délivrée par la Préfecture des Côtes-d’Armor, au titre des dispositions des articles L.214-1 et suivants du Code de l’Environnement, prescrit plusieurs mesures de suivi, de réduction, de compensation ou d’accompagnement.

Octobre 2017

Des actions suivies localement

Les actions menées par Ailes Marines dans le cadre des mesures environnementales sont suivies et évaluées par un Comité de Gestion et de Suivi. Ce comité a été créé spécifiquement pour le parc éolien par arrêté préfectoral du 30/10/2017, et présidé par le préfet des Côtes d’Armor. Il est principalement composé des représentants de l’Etat, des collectivités locales, des sites Natura 2000, des pêcheurs professionnels, des réserves naturelles. Ce dernier peut s’appuyer autant que de besoin sur les avis d’experts du Conseil Scientifique créé pour le parc.

Depuis 2017

Des mesures environnementales diversifiées

Dans l’optique de limiter et suivre les incidences de la construction et du fonctionnement du parc sur l’environnement, Ailes Marines met en place de nombreuses mesures de suivi, de réduction et de compensation.

La Recherche et le Développement

Participation d’experts reconnus

Ailes Marines s’est entourée de nombreux experts afin de réaliser des suivis de qualité.
Deux programmes de recherche sur l’incidence du bruit ont été lancés en 2018/2019 sur la coquille Saint-Jacques, la praire et la seiche. Ils sont pilotés par Laurent Chauvaud du CNRS et Michel André de l’Université de Barcelone. Ces programmes, à la pointe de la recherche, vont permettre de mieux comprendre les incidences du bruit dans le cadre du projet de Saint-Brieuc.
Première mondiale, ils seront utiles pour l’ensemble de la profession et pour la filière des Énergies Marines Renouvelables.

Soutien à la recherche

Ailes Marines a souhaité soutenir la recherche pour l’environnement marin en s’impliquant avec des acteurs locaux.

À titre d’exemple, le projet RESIBAD avait pour objectif de développer une expertise et des outils opérationnels pour la caractérisation et la validation des dispositifs de réduction du bruit sous-marin.

Ce projet a ainsi permis d’améliorer la compréhension des effets des rideaux de bulles sur la propagation des ondes sonores.

Le Système de Management Environnemental

Le projet est régit par un Système de Management Environnemental (SME) adapté aux spécificités de l’activité éolienne offshore. Le Système de Management Environnemental d’IBERDROLA Renewables Offshore est basé sur le standard international pour le management environnemental : ISO 14001:2015. Le bon fonctionnement de ce système assure la prévention des risques d’accidents environnementaux durant toutes les phases du projet, ainsi que l’amélioration continue de la performance environnementale du projet.

Le Livret des mammifères marins

Le livret des Puffins des Baléares