preloader image of the website

Les mesures de compensation

Eradication du Vison d’Amérique sur les îles du Trégor – côte de granit rose

Objectifs et méthodologie

Les opérations s’inscrivent dans un projet global de restauration écologique de l’île au profil des colonies d’oiseaux marins nicheurs. En effet, le Vison d’Amérique, espèce invasive, s’est propagée sur l’îlot Tomé, prédatant les œufs des colonies nicheuses et empêchant toute nidification. Ceci est dramatique pour l’îlot et pourrait à terme menacer les colonies des Sept îles si cette espèce parvenait jusque-là.

Cette mesure de compensation s’inscrit dans le cadre du programme multi-partenarial, mis en place sous l’appellation « Trégor-Gestion-Vison », porté par la Fédération départementale des chasseurs des Côtes d’Armor, le Conservatoire du Littoral, la LPO, la commune de Perros-Guirec, Lannion Trégor Communauté et Ailes Marines. 

Elle vise trois principaux objectifs :
Q

Éradiquer

La présence du Vison d’Amérique sur l’île de Tomé.

U

Vérifier

L’absence du Vison d’Amérique sur la réserve naturelle nationale des Sept-Îles.

Capturer

Plusieurs individus sur le littoral entre Perros-Guirec et Penvénan en vue d’analyses génétiques.

Entre juillet 2017 & octobre 2018 :

"

ont permis de relever

En 2019 :

"

ont permis de relever

Ces observations faites en 2019 ont toutes été effectuées à l’occasion de la première sortie de la saison le 9/04/2019 et aucun autre indice de présence n’a donc été relevé ensuite sur les prospections réalisées de mai à octobre 2019. Ces résultats de 2019 sont sans commune mesure avec ceux observés en 2018 (88 indices) et 2017 (100 indices).

Ces résultats permettent d’observer pour la première fois une chute évidente des indices de présence laissant à penser à une quasi-disparition du vison d’Amérique sur l’île de Tomé. Les premiers suivis réalisés en 2020 n’ont pas révélé de nouvelles traces, et certains oiseaux nicheurs ont fait leur retour sur l’île, signe d’une efficacité de la mesure.

Après une période concentrée sur la régulation de l’espèce et avec la baisse observée des indices de présence, la mesure se tourne désormais majoritairement vers l’analyse génétique des prélèvements pour tenter de caractériser l’origine des visons sur Tomé (INRA Rennes). Néanmoins, les prospections de terrains se poursuivent pour confirmer la tendance.

Localisation des actions

Les suivis sont réalisés sur l'ensemble de l'île Tomé, lorsque les conditions de marée le permettent.

carte-ile-tome

Les suivis sont réalisés sur l’ensemble de l’île Tomé, lorsque les conditions de marée le permettent.

Planning et Statut

Z

Mesure mise en place

Cette mesure compensatoire est mise en place depuis 2017, selon les modalités suivantes :

  • Piégeage – Eradication : Action annuelle pendant 5 ans
  • Veille trisannuelle après la période d’éradication et pour la durée de vie du projet
preloader image of the website