Sélectionner une page

Blog[Interview]

Matthieu Garin | Ailes Marines

Ingénieur projet 

De nombreux acteurs de tous horizons participent quotidiennement à la réalisation du projet éolien en baie de Saint-Brieuc. Parmi eux, on retrouve notamment de jeunes diplômés, qui nous livrent aujourd’hui les secrets de leur parcours et de leur arrivée au sein de la société Ailes Marines.

- Rencontre - 
Matthieu Garin

Quel est ton parcours ?

Après avoir été au lycée à Toronto, au Canada, j’ai intégré l’ICAM (Institut Catholique des Arts et Métiers), une école d’ingénieur à Lille.

Pour affiner mon orientation, j’ai ensuite réalisé un Mastère spécialisé « Expert en Énergies Marines Renouvelables » à l’ENSTA de Bretagne (Brest).

Au cours de ce Mastère, nous devions effectuer une mission de 6 mois en entreprise. C’est dans ce contexte que j’ai rejoint la société Ailes Marines, en contrat à durée indéterminée de chantier.

Quel est ton métier ?
Peux-tu nous expliquer tes missions ?

Actuellement, je fais partie de l’équipe Fondation et Transport.

Notre mission est d’encadrer le contrat qui nous lie à Van Oord, la société en charge de l’installation des fondations du parc de Saint-Brieuc. Ensemble, nous partageons et organisons le transport des fondations et l’avancée de leur installation avec les différentes équipes d’Ailes Marines (autorisations, constructions, experts…). C’est mon quotidien !

Globalement, mes missions sont variées : je suis responsable du management des fonds marins, de quelques thématiques contractuelles ainsi que de la diffusion des retours d’expériences.

Pourquoi as-tu choisi le secteur des Énergies Marines Renouvelables ?

À mon sens, c’est un secteur primordial pour encourager la transition énergétique ! Étant passionné par l’univers marin et voulant participer à la résolution d’un grand challenge de notre génération, il n’y avait pas de meilleur secteur d’activité pour moi.

Quels sont les avantages lorsqu’on est jeune profil ?

Bien qu’il s’agisse d’un secteur d’activité assez spécifique, je trouve qu’il offre la possibilité de travailler dans beaucoup de corps de métiers différents. Entre autres, je pense à : développeur (comme Ailes Marines), spécialisé dans l’installation (comme Van Oord), dans la Recherche & Développement (étude de site…) ou encore des métiers de terrain comme soudeur, représentant du client en mer…

Si tu devais définir ton début d’expérience au sein de Ailes Marines en 3 mots ?

Formateur, car en échangeant avec les différents experts et interlocuteurs très expérimentés au sein du projet, on apprend beaucoup de choses sur l’installation aussi bien techniques que fonctionnelles.

Challengeant, car, à mon sens, les projets éoliens en général connaissent des hauts et bas et, dans ce contexte, il faut constamment chercher des solutions aux multiples contraintes que nous rencontrons.

Enfin, pour finir je dirais Partage pour évoquer, d’une part, le fait que l’on partage nos connaissances pour trouver des solutions et, d’autre part, parce que le projet est pluridisciplinaire (turbine, fondation, site, autorisations…).

ailes-marines

Vous êtes intéressés par le secteur des énergies renouvelables ?
Faites comme eux et rejoignez le projet Ailes Marines !