Sélectionner une page

Blog[Environnement]

Setec In Vivo, collaborateur historique d’Ailes Marines sur les études environnementales

Avec pour objectif de construire un projet tant responsable que durable, Ailes Marine s’est entourée de spécialistes de l’environnement, notamment le bureau d’études en environnement marin et océanographie côtière, Setec In vivo. Cette collaboration, qui a débuté il y a près de dix ans, s’inscrit sur la durée dans le cadre du projet.

Setec In Vivo

Spécialistes dans l’acquisition, l’exploitation et la valorisation des données, Setec In Vivo  accompagne de nombreux porteurs de projets dans l’étude du milieu marin et côtier, notamment dans le domaine des énergies marines renouvelables.  Parmi leurs domaines d’expertise, nous retrouvons la pose de câbles et de canalisations sous-marines, l’aménagement portuaire et des infrastructures maritimes et fluviales, les opérations de dragage et des filières de destinations des déblais marins…

Implanté en Bretagne, Setec in Vivo assure depuis 20 ans de nombreuses prestations sur l’ensemble des littoraux de la Région. Cette expertise leur confère une connaissance pointue de l’écologie marine et littorale de l’Atlantique à la Manche.

Étude d’impact & données

Afin de répondre entièrement aux objectifs de l’étude d’impact, de nombreuses campagnes sur le terrain ont été mises en œuvre sur une période allant de septembre 2012 à mars 2015.

Avec une volonté primordiale de respect de l’environnement, la zone d’implantation des éoliennes sélectionnée par Ailes Marines s’est fait dans une démarche de conciliation des usages et des enjeux techniques, environnementaux et paysagers.
En effet, plusieurs critères importants ont été pris en compte lors de la définition de la zone d’implantation, à savoir :

  • Les activités de pêche professionnelle : Les espaces privilégiés par la pêche professionnelle (gisement principal de pêche à la coquille Saint-Jacques par exemple) sont évités.
  • Les caractéristiques naturelles : Implantation en dehors de toute zone Natura 2000.
  • Le paysage : la zone d’implantation a été éloignée des caps d’Erquy et Fréhel, bassins touristiques particulièrement fréquentés, notamment l’été.
  • La bathymétrie : évitement des zones les plus profondes au nord et à l’est de la zone de l’appel d’offres.

Pour évaluer la qualité du milieu, la mettre en perspective avec les effets du projet et ainsi évaluer les impacts qui en découlent, Setec In Vivo et leurs prestataires ont réalisé l’étude d’impact du projet de Saint-Brieuc.

Ailes Marines, soucieuse de la préservation de l’environnement.

E

Éviter

R

Réduire

C

Composer

Ailes Marines a fait le choix de développer un projet éolien respectueux de l’environnement et intégré dans la baie de Saint-Brieuc. Ailes Marines s’est entourée de spécialistes comme Setec in Vivo, lui permettant, notamment, de mettre en place une trentaine de mesure environnementales dont l’objectif est d’éviter les atteintes à l’environnement, de réduire celles qui n’ont pu être suffisamment évitées et si possible de compenser les effets notables qui n’ont pu être ni évités, ni suffisamment réduits (Séquence ERC : Éviter, Réduire, Compenser).

C’est ainsi que tout au long du projet, Ailes Marines limite les incidences de la construction et du fonctionnement du parc sur l’environnement.

Ailes Marines réalise actuellement l’État de référence (actualisation de l’État initial de l’Étude d’impact) pour qualifier de nouveau le milieu avant travaux. Ces études sont réalisées par de nombreux prestataires / partenaires, parmi lesquels Setec In Vivo s’est vu confier un marché sur le suivi de la ressource halieutique et des communautés benthiques.