Select a page

Press release

Ailes Marines annonce la présentation des résultats des études environnementales et des campagnes de tests d’outillages aux acteurs du projet éolien de Saint-Brieuc.

Les impacts sonores du forage sont compatibles avec le cycle de vie normal des espèces halieutiques étudiées. Ailes Marines a décidé d’abandonner la technique de battage et de privilégier la méthode du forage pour l’installation des pieux. Les turbidités générées pendant les travaux auront une incidence faible sur le milieu. L’Ifremer valide l’état de référence des études de la ressource halieutique réalisé par Ailes Marines et RTE.

Saint-Brieuc / Paris – Le 10 décembre 2020 – Après 2 ans d’études et de suivis, Ailes Marines et les scientifiques impliqués ont présenté le 10 décembre au Comité de Gestion et de Suivi présidé par le Préfet des Côtes d’Armor et rassemblant les principaux acteurs du projet :

❖ Les résultats des études complémentaires demandées par le CDPMEM22 sur l’impact du bruit et de la turbidité dans le périmètre du parc éolien en mer de Saint-Brieuc.
❖ Les résultats des campagnes de tests d’outillages de cet été.
❖ Le rapport de l’Ifremer sur la qualité de l’état de référence des études de la ressource
halieutique réalisées par Ailes Marines et RTE.

● Les études sur l’impact du bruit : de nouvelles connaissances pour les EMR

En plus des 135 mesures incluses dans les autorisations préfectorales du projet (dont plus de 40 concernent des aspects environnementaux), Ailes Marines a lancé une campagne inédite de mesures in situ de bruit émis lors des tests d’outillages de manière à caractériser plus précisément l’incidence des travaux sur l’environnement marin.

Ces mesures venaient en complément des études de laboratoire menées sur les espèces halieutiques d’intérêt, validées par le CDPMEM22, portant sur la coquille Saint-Jacques, la praire, le homard et la seiche.

Ces études scientifiques ont été conduites par Dr. Laurent Chauvaud, directeur de recherche au CNRS, Pr. Frédéric Olivier du Muséum national d’Histoire naturelle et Dr. Delphine Mathias.

Les études sur l’impact du bruit sur la seiche ont été menées par Michel André, Professeur de l’Université Polytechnique de Catalogne (UPC) et Directeur du Laboratoire d’Applications Bioacoustiques (LAB).

This 24-month study campaign represents a world first for marine biology research. It is in fact the first time that studies of this scale on the impact of noise on fisheries resources have been carried out in the context of the construction of an offshore wind turbine.

La méthodologie mise en place par les différents chercheurs a permis d’apporter de nouvelles connaissances scientifiques concernant les impacts du bruit sur les espèces étudiées.

Les résultats de ces études effectuées en laboratoire et sur site démontrent que :

❖ Les effets significatifs des outils utilisés sont compatibles avec le cycle de vie normal des espèces étudiées (Saint-Jacques, praire, seiche)
❖ Les bruits testés n’entraînent pas d’incidence majeure sur les organismes étudiés (coquilles Saint-Jacques, praires, amande de mer).
❖ Le rayon d’incidence pour les bruits de forage sur la seiche est de quelques dizaines de mètres autour de la zone de travaux.

Ces études d’excellence et leurs résultats uniques et originaux seront soumis aux publications scientifiques internationales.

Les mesures in situ montrent que les travaux généreront des sons d’une intensité sonore comparable entre-autres à des hors-bords, navires de croisière, porte-conteneurs, jet-skis.

In parallel with these studies, Ailes Marines also had turbidity readings generated by the testing of trenching and drilling tools carried out in order to characterize more precisely the impact of the work on the environment.

Les résultats de ces études démontrent que les turbidités générées pendant les travaux auront une incidence faible sur le milieu.

❖ Pour le forage, les turbidités mesurées sont inférieures à 5 NTU quelle que soit la distance (entre 400 et 800 m du point de forage).
❖ Pour le tranchage, les turbidités moyennes sont toujours inférieures à 6 NTU (à 400m du point de tranchage). Bien que quelques pics ponctuels à 17 NTU soient observés.

Le NTU (Nephelometric Turbidity Unit) est l’unité standard de mesure de la turbidité. Si le NTU est inférieur à 5 l’eau est claire, entre 5 et 30 légèrement troublée, et supérieur à 50 l’eau est trouble.

● Les tests d’outillages

Au cours du mois de septembre 2020, Ailes Marines a réalisé des forages en mer sur le site du parc éolien de la baie de Saint-Brieuc.

Suite aux résultats de ces tests, Ailes Marines a décidé d’abandonner la technique de battage et d’utiliser la méthode du forage – nettement moins bruyante pour le milieu – pour l’installation des pieux, et ce pour l’ensemble des emplacements des fondations. Les impacts sur les espèces halieutiques et les mammifères marins seront donc très significativement réduits.

● L’expertise de l’Ifremer sur la définition de l’état de référence de la ressource halieutique

Les autorisations délivrées par la préfecture des Côtes d’Armor en avril 2017 pour la construction et l’exploitation du parc éolien prévoyaient la réalisation d’un état de référence de la ressource halieutique, avant le début des travaux d’installation en mer.

Suite aux interrogations des comités des pêches, le préfet des Côtes d’Armor a sollicité en juillet 2020 l’avis de l’Ifremer sur les protocoles proposés par Ailes Marines et RTE, pour la réalisation de cet état de référence.

Dans son rapport remis au préfet des Côtes d’Armor, l’Ifremer considère que :

“Les protocoles de réalisation de l’état de référence et du suivi (en phase travaux et exploitation) des populations halieutiques proposés par Ailes Marines et RTE dans le cadre du projet éolien en mer de la baie de Saint-Brieuc et de son raccordement électrique, et basés sur la collecte de données au travers de « marées expérimentales », sont suffisamment robustes pour permettre de détecter un éventuel impact du parc et de son raccordement sur les espèces halieutiques ciblées”.

10

December

20
logo-ailes-marines-baseline-blue

About Ailes Marines

Winner of a national tender with the Baie de Saint-Brieuc offshore wind farm project, AILES MARINES is in charge of the development, construction, installation and operation of the offshore wind farm. It is a simplified joint stock company (SAS), 100% owned by IBERDROLA Key figures for the Baie de Saint-Brieuc offshore wind project: - 75 km2 area - 62 Siemens Gamesa SG 8.0-167 DD wind turbines, of 8 MW unit capacity - 496 MW installed capacity - 1,820 GWh/year output, equivalent to the annual electricity consumption of 835,000 inhabitants (including heating) All information concerning the Saint-Brieuc offshore wind farm project developed by the company Ailes Marines is available on the website https://ailes-marines.bzh/ You can follow Ailes Marines news on twitter @AilesMarines

  • 75 km2 in area
  • 62 8 MW Siemens-Gamesa wind turbines
  • 496 MW of installed capacity
  • 1,820 GWh/year of production, i.e. the annual electricity consumption of 835,000 inhabitants (including heating)
symorg-logo-contact

Press Relations & Communication

Jean Christophe Labastugue
Manager

All Press Releases

Fin de la première phase des travaux en mer du parc éolien de Saint-Brieuc

Ailes Marines announces today the end of the first phase of the construction works for the year 2021. The operations are fully completed and the AEOLUS vessel is ready to leave the area. It will...

Ailes Marines re-establishes the truth against false information about the Saint-Brieuc offshore wind farm

Following numerous assertions and untruths relayed in recent weeks by various media, Ailes Marines would like to once again provide details and clarifications to...

The 2021 inter-array cable pre-trenching campaign is now completed

Ailes Marines announces the end of the pre-trenching campaign for the inter-wind turbine cable routes. The vessel Aethra left the work area on 14 August, almost 5 weeks ahead of schedule.

AEOLUS vessel resumption to drilling work

Ailes Marines announces, with the agreement of the Préfecture Maritime, the resumption of drilling works by the vessel AEOLUS today. The absence of pollution has been confirmed by the air and sea...

Processing a drilling rig incident on the AEOLUS vessel

An incident was reported this morning by the captain of the ship AEOLUS to the CROSS Corsen (Regional Operational Center for Surveillance and Rescue) and the maritime coordination...

Resumption of drilling work on the Saint-Brieuc offshore wind farm

Ailes Marines announces the return of the AEOLUS to the area from July 16, 2021, following the agreement of the maritime authorities. The jack-up vessel of the Van Oord company is responsible for drilling and installing the foundation piles for the offshore wind farm. After a complete review of the vessel's tools and equipment carried out by Van Oord in the Netherlands, all of the work control and monitoring protocols have been reassessed. Ailes Marines also announces the signing of an agreement with CEDRE.

Ailes Marines provides details on the incident of 14 June 2021

The jack up vessel AEOLUS operated by the company Van Oord, in charge of drilling and installing the foundation piles for the offshore wind farm, left the Bay of Saint-Brieuc today for...

Immobilisation of the vessel AEOLUS for tooling verification

The jack up vessel AEOLUS in charge of drilling and installing the piles for the foundations of the Saint-Brieuc offshore wind farm is currently immobilised on site. This...

Renforcement des suivis environnementaux pendant les travaux de forage

Durant la première phase des travaux de forage qui se déroule de mai à octobre 2021 sur la zone nord du périmètre du parc de Saint-Brieuc, Ailes Marines instaure des mesures renforcées de suivis en...

Démarrage de la construction du parc éolien en mer de Saint-Brieuc

Ailes Marine confirme aujourd’hui le démarrage de la construction du parc éolien en mer de Saint-Brieuc. Les travaux s’étaleront sur 3 années. En 2021, les opérations de construction se déroulent de...

Saint-Brieuc offshore wind turbine towers to be fitted in Brest

Today, Ailes Marines announced that the 62 wind turbine towers for its Saint-Brieuc offshore wind farm will be assembled in the port of Brest’s new polder. This industrial plan will see the creation of new production capacity and at least 35 new jobs during the project’s construction period.

Parc éolien en mer de Saint-Brieuc : 1500 emplois mobilisés en France

Ailes Marines annonce aujourd’hui que le projet éolien en mer de Saint-Brieuc mobilisera 1500 emplois en France, dont environ 500 en Bretagne. Ailes Marines a sélectionné pour leur savoir-faire...

Sondage IFOP – 71% des habitants des Côtes d’Armor favorables au projet de parc éolien en mer de Saint-Brieuc

Ailes Marines a fait réaliser par l’IFOP, institut de sondages et d’études de marchés, une étude sur la tendance et la perception de l’opinion publique à propos du projet de parc éolien en mer de...

Ailes Marines opte pour la méthode du forage pour installer les pieux des fondations, technique de moindre impact sur l’environnement.

To reduce the environmental impact, Ailes Marines decided to use the drilling technique to install the foundation piles. This decision was made after years of study...

Ailes Marines ensouillera l’intégralité des câbles inter-éoliennes du parc de Saint-Brieuc

Suite aux tests d’outillage réalisés à l’été 2020 et malgré les conditions très complexes des fonds marins du site, Ailes Marines confirme son objectif d’ensouiller à 100% l’ensemble des câbles...

Ailes Marines apporte des précisions et clarifications sur le projet de parc éolien en mer de Saint-Brieuc

Ailes Marines tient à apporter des précisions et des clarifications sur de nombreuses affirmations et contre-vérités qui sont exprimées régulièrement à propos du parc éolien en mer de Saint-Brieuc....

Navantia-Windar starts production of foundation elements for the Saint-Brieuc offshore wind farm at the Brest Polder

One year after the Navantia-Windar consortium was selected to manufacture the foundations of the wind turbines for the Saint-Brieuc offshore wind farm, the two companies are now established in the Brest polder...

Ailes Marines has selected GE Grid Solutions to supply and install the main electrical equipment for the substation of the offshore wind farm in the Bay of Saint-Brieuc.

Ailes Marines, a company wholly owned by Iberdrola, in charge of the construction, installation and operation of the offshore wind farm in the Bay of Saint-Brieuc, announced today the acquisition of the...

Ailes Marines has selected the French companies Eiffage Métal and Engie Solutions for the manufacturing of the electrical substation of the offshore wind farm in the Bay of Saint-Brieuc.

Ailes Marines, a company wholly owned by Iberdrola, in charge of the construction, installation and operation of the offshore wind farm in the Bay of Saint-Brieuc, announced today that...

Ailes Marines has selected Saipem for the transport and installation of the "jacket" type foundations for the Saint-Brieuc offshore wind farm substation.

Ailes Marines, a company of the Iberdrola Group in charge of the development, construction, installation and operation of the offshore wind farm in the Bay of Saint-Brieuc, has...

Iberdrola creates 1,100 jobs in France thanks to the wind farm project

Iberdrola confirms the launch of its €4 billion investment in France. The contract for the supply of the foundations, which totals 350 million euros, will be awarded to Iberdrola....

Ailes Marines and Siemens Gamesa sign the contract for the supply of wind turbines for the Saint-Brieuc offshore wind farm

Ailes Marines, Iberdrola's subsidiary in charge of the development, construction, installation and operation of the offshore wind farm in the Bay of Saint-Brieuc, has announced...

Ailes Marines selects Prysmian as supplier of submarine cables for the wind farm

Ailes Marines, in charge of the development, construction, installation and operation of the offshore wind farm in the Bay of Saint-Brieuc, has just signed an agreement with the Group....

Ailes Marines has selected Van Oord to install the foundations of the wind farm.

Ailes Marines, in charge of the construction, installation and operation of the Saint-Brieuc Bay wind farm, has selected the Dutch company Van Oord to transport and operate the wind farm....

Iberdrola acquires 100% of the capital of Ailes Marines

Iberdrola has reaffirmed its ambitions in the offshore wind energy sector, following the conclusion of an agreement to acquire 100% of the company Ailes Marines. This company develops, builds and operates...

Ailes Marines has selected Navantia to build the foundations of the wind farm.

Ailes Marines, in charge of the development, construction, installation and operation of the offshore wind farm in the Bay of Saint-Brieuc, has selected the Spanish company Ailes Marines, which is in charge of the development, construction, installation and operation of the offshore wind farm in the Bay of...