Sélectionner une page

Ailes Marines et Navantia Seanergies annoncent l’embarquement des quatre premières fondations jackets du parc éolien en mer de Saint-Brieuc.

Les sociétés Ailes Marines et Navantia Seanergies annoncent aujourd’hui le chargement sur barge des quatre premières fondations jackets qui soutiendront les 62 éoliennes de 8 MW Siemens Gamesa (SG 8.0-167 DD) du parc éolien en mer, dans la baie de Saint-Brieuc.
Il s’agit de la dernière étape d’un projet réussi et pionnier pour le consortium Navantia Windar qui a mobilisé ses équipes sur les sites de Brest en France et Fene en Espagne.
Cette réalisation renforce définitivement la position de Navantia  Seanergies  en tant que principal fournisseur de structures dédiées à l’énergie éolienne en mer en France.

Cette opération d’embarquement sur le site de Navantia Seanergies à Fene (Galicie-Espagne) se déroulera sur 4 jours. 
Les fondations jackets de 1150 tonnes et d’une hauteur de 75 m composées de 3 pieds de 25 mètres de côté seront installées sur la barge  « Sarens Caroline » mobilisée par la société Van Oord qui procédera à leur installation sur le site.
En rythme de croisière, deux barges seront mobilisées par Van Oord qui transporteront chacune quatre jackets.
Les premières fondations jackets devraient être installées durant l’été sur le parc de Saint-Brieuc. 
Une dizaine de navires seront mobilisés dont le Seven Borealis et le North Sea Shipping qui procéderont au levage des fondations et à leur ancrage sur leurs trois pieux.

Les composants des 62 fondations jacket ont été pour partie construits et assemblés sur le polder de Brest par la société Navantia Windar et à Fené (Espagne).
Sur le site de Brest, 250 emplois ont été mobilisés sur deux ans pour leur réalisation.

3

Juin

22

Quelques images

Crédit photos : Ailes Marines Navantia Seanergies

Toutes nos actualités